_ _
/ |_____ ______ __ _ / |____ _____ __
/ /| \ | ___|\ \ /// /| \ | | _| |_
|_/ | \| ___| \ \//|_/ | \ | \|_ _|
|______/|______| \__/ |__|\__\|__|\__\ |__|




You do not have QuickTime Player installed.

/dev/art/#13 invite Chun Lee

Rencontres, discussions et échanges entre artistes etdéveloppeurs
utilisant les nouvellestechnologies de programmation (arts
numériques,hacking, performances, etc.).

Mardi 2 octobre / 17h-22h
à la Gaité lyrique 3 bis rue Papin - 75003 Paris
Métro Raumur-Sébastopol


__________ Au centre de ressources de la Gaîté lyrique ______________________________________


17h / 19h : Rencontres /dev/art/. Venez avec vos idées, vos projets artistiques et techniques pour en discuter et trouver des solutions ingénieuses.

19h30 / 20h30 : Présentation du travail de Chun Lee "Live Code Expression"

Dans Pure Data, l'objet DSP [expr~] est souvent utilisé pour moduler le signal audio dans la synthèse sonore. Chun Lee nous propose, durant ce /dev/art/, une approche alternative de cet objet pour permettre à la fois de séquencer sa musique et de générer du son. Ce type d'utilisation dans Pure Data est parfaitement indiquée pour faire du live coding, ce que Chun Lee nous proposera suite à sa présentation.

** voir : http://gosub10.org/GOSUB10-004.html

Chun lee est un artiste Taïwanais qui habite et travaille à Londres. Ayant suivi au départ un cursus de musique classique, sa fascination pour la technologie l'a conduit à s'intéresser aux arts numériques et aux logiciels libres et lui a permis d'obtenir un doctorat dans ce domaine. Au delà de ses expérimentations incessantes avec les média numériques, il s'intéresse également en ce moment à l'impression traditionnelle, en explorant le monde fascinant du dessin géométrique procédural.

http://sonicvariable.goto10.org

Liens

Article de présentation du projet (présenté à la convention Pure Data de Weimar en 2011):
http://www.uni-weimar.de/medien/wiki/PDCON:Conference/Music_in_expression_-_A_DSP_based_compositional_methodology

Démonstration plus récente de live coding avec Pure Data:
http://www.youtube.com/watch?v=6OrtZRGHr_M&feature=g-crec-u

 

Entrée libre, inscription sur :
info@rybn.org

 




/dev/art/#12 invite Claude Heiland-Allen

Rencontres, discussions et échanges entre artistes etdéveloppeurs
utilisant les nouvellestechnologies de programmation (arts
numériques,hacking, performances, etc.).

Mardi 2 octobre / 17h-22h
à la Gaité lyrique 3 bis rue Papin - 75003 Paris
Métro Raumur-Sébastopol


___________ Au centre de ressources de la Gaîté lyrique ______________________________________


17h / 19h : Rencontres /dev/art/. Venez avec vos idées, vos projets artistiques et techniques pour en discuter et trouver des solutions ingénieuses.

19h30 / 20h30 : Présentation du travail de Claude Heiland-Allen, entre Sciences, Mathématiques et Arts.

Il fait partie de notre condition humaine de comprendre l'univers et de s'exprimer à l'intérieur de celui-ci. La science, pour laquelle les mathématiques fournissent les outils nécessaires, permet de comprendre cette 'infinie' étendue et l'art permet de s'y exprimer.
La présentation de Claude Heiland-Allen s'attachera à expliquer son travail artistique construit autour des mathématiques et des sciences, en abordant les sujets d'espace courbe, de groupe de symétrie, et de conception esthétique; l'ordre, le chaos et le bruit.


20h30 / 21h : Performance livecoding avec clive par Claude Heiland-Allen.

Le 'langage C' figure parmi les premiers langages de programmation, ayant permis de construire la famille de systèmes d'exploitation UNIX, et est toujours largement utilisé aujourd'hui.
'JACK' est une bibliothèque logicielle permettant de connecter entre eux différents logiciels audio-numériques.
Le 'Live-coding' est une pratique d'écriture et de modification du code informatique pendant son exécution, permettant d'ajuster les règles du jeu alors même que le jeu est en train de s'exécuter.
'clive' est un environnement de Live-coding de boucle JACK DSP (Digital Signal Processing - Traitement de signal numérique), dont les micro-clics se transforment en drone de textures et en bruit chaotique.


21h/22h : Discussion/Questions/Echanges entre l'artiste et les participants.

______________________________________________________________________________________________


Biographie de Claude Heiland-Allen

Claude Heiland-Allen est un artiste londonien débutant sa 32e orbite autour du soleil et travaillant avec tous les médias s'offrant à lui selon son environnement.
Ses premiers travaux avec les environnements logiciels propriétaires le laissant insatisfait, il décide de se joindre au milieu des années 2000 au collectif OpenLab et plus activement à la famille GOTO10 engagée dans le logiciel Libre. Comme l'utilisation de solutions toutes faites n'était pas suffisante, il a commencé à développer ses propres logiciels lui permettant d'exprimer pleinement sa vision artistique des mathématiques et de l'art basé sur la science. Depuis la fin de GOTO10 en 2012 et un bref passage en hôpital psychiatrique, il a réalisé combien il existe bien plus dans la vie que le bricolage avec la technologie, et que les "vieilles méthodes" du papier-stylo possèdent encore un grand potentiel.
Pour une biographie plus complète sur Claude Heiland-Allen et pour voir ses différents travaux sonores et visuels, suivre le lien :
mathr.co.uk


Entrée libre, inscription sur :
info@rybn.org

 




/dev/art/#11 invite Thor Magnusson

Rencontres, discussions et échanges entre artistes etdéveloppeurs
utilisant les nouvellestechnologies de programmation (arts
numériques,hacking, performances, etc.).

Mardi 19 juin / 17h-22h
à la Gaité lyrique 3 bis rue Papin - 75003 Paris
Métro Raumur-Sébastopol


17h / 19h : Rencontres /dev/art/, venez avec vos idées et vos projets pour en discuter et trouver des solutions et d'autres idées.

19h / 21h : Atelier Ixi Lang avec Thor Magnusson, créateur et programmeur du langage de programmation.

L'atelier s'intéressera à la manière d'interpréter de la musique en live avec des ordinateurs. L'un des problèmes bien connu lors de telles performances peut être relié au manque de causalité entre les gestes de l'interprète et le résultat musical. Plusieurs solutions seront présentées, puis l'atelier se focalisera sur la façon de faire du livecoding avec des environnements logiciels tel que SuperCollider. Le language de livecoding ixi lang développé grâce à SuperCollider (www.ixi-audio.net/ixilang and www.vimeo.com/ixi) sera présenté. Après l'atelier, les participants posséderont une bonne compréhension des problèmes liés aux performances musicales live avec des ordinateurs, et seront capables de coder de la musique live avec ixi lang (uniquement Mac OSX pour le moment, des portages pour Linux et Windows sont prévus)s.

19h / 21h : Démo concert Livecoding de Thor Magnusson et volontaires !


Biographie de Thor Magnusson

Thor Magnusson est un musicien/programmeur/écrivain travaillant dans les domaines de la musique et de l'art génératif. Sa thèse de doctorat obtenue à l'Université du Sussex (UK) s'est focalisée sur les interfaces d'informatique musicale selon la perspective de philosophie de la technologie, de la phénoménologie et des sciences cognitives. Thor Magnusson est actuellement maître de conférences au département d'Art et média de l'université de Brighton et enseigne également l'informatique musicale, les systèmes interactifs et algorithmiques au sein du master de Systèmes créatifs de l'université du Sussex et l'art sonore à l'université du Middlesex. Il s'intéresse principalement à l'improvisation, aux performances live, aux installations et au développement de logiciels audio. Il est le co-fondateur, et membre du collectif ixi-audio dans lequel il a programmé plusieurs logiciels musicaux, animé des ateliers et donné des conférences sur le design et la création d'instruments musicaux numériques et sur les installations sonores.

Thor Magnusson a donné des présentations et joué dans plusieurs festivals, tels que les festivals Sonar, Transmediale, Conférences NIME, Impact Festival, Soundwaves Festival, Cybersonic Festival, Ultrasound Festival, RE:New et Pixelache.

Pour plus d'informations sur ixi, suivre le lien : www.ixi-audio.net ou @thormagnusson sur Twitter


Entrée libre, inscription sur :
info@rybn.org

 




/dev/art/#10 + Upgrade!Paris 47 in Portes Ouvertes de la Blackboxe @ Théâtre de Verre

Rencontres, discussions et échanges entre artistes et développeurs utilisant les nouvelles technologies de programmation (arts numériques, hacking, performances, etc.).

Le Vendredi 14 Octobre / 14h-22h au Blackboxe
17 rue de la Chapelle / 75018 Paris - Métro Marx Dormoy
http://blackboxe.fr/

14h / 19h : Atelier Rep/Rap + /dev/art/ : Venez découvrir ou partager autour du prototypage 3D, venez discuter de vos projets Pure Data, SuperCollider, Arduino ...

19h / 19h30 : Apéro

19h30 / 22h : Présentations

- PURE : "Heart Chamber Orchestra" est une performance audiovisuelle où le duo TERMINALBEACH (Erich Berger + Pure) utilise les pulsations cardiaques de 12 musiciens classiques pour générer la partition d'une composition sonore et visuelle. Cette partition instable est envoyée à chaque musicien sur un terminal informatique, leur permettant de la déchiffrer et de l'interpréter en temps réel.
Le projet sera présenté à Rennes dans le cadre du festival Electroni[k], le 14 octobre 2011.

- Christophe André "Vers un design libre"

PURE (AT): Dissimulés derrière de nombreux pseudonymes, PURE compose de la musique électronique depuis 1992. Ciselant des univers sombres et oppressants, il crée des pièces sonores hypnotiques, mélanges de compositions électroacoustiques, de synthèse sonore et d'improvisation. Depuis 2003 il co-développe avec Erich Berger le projet Heart Chamber Orchestra, qui a été distingué en 2010 lors des  festivals Ars Electronica, FILE Lux et VIDA 13.0. Son dernier album 'Ification' est sorti sur le prolifique label portugais Cronica.

http://pure.test.at
http://heartchamberorchestra.org/wordpress/


Christophe André : « designer militant ». De double formation (ingénieur et artiste), il nous explique son parcours dès lors qu’il a quitté le monde de l’industrie pour développer d’autres modes de production. Dénonçant les méthodes de conception des objets intégrant le principe d’obsolescence programmée, il réalise aujourd’hui des objets en "design libre", afin de se réapproprier les savoir-faire, les partager, et devenir des acteurs responsables du monde que nous façonnons.    
http://fr.wikipedia.org/wiki/Christophe_Andre 

 




/dev/art/#9 livecoding avec Marije Baalman, Michele Pasin, Dan Stowell

Rencontres, discussions et échanges entre artistes et développeurs
utilisant les nouvelles technologies de programmation (arts
numériques, hacking, performances, etc.).

Le Samedi 9 juillet / 19h-23h
à la Générale Nord Est
14 Av. Parmentier 75011 Paris
- Métro Voltaire

http://perso.ovh.net/~lagenera/?p=581

16h / 19h : Ateliers d’initiation au livecoding avec SuperCollider animés par S. Le Beux et M. Baalman
Apportez vos contrôleurs (MIDI, Joysticks, pads, …) et vos ordis !!

20h / 23h : Performances:
Marije Baalman (NL)
Michele Pasin (IT/UK)
MCLD (UK)

Un après midi et une soirée pour découvrir le coté artistique de la programmation.

Plutôt que d’être des utilisateurs de logiciels tout faits, certains créateurs (souvent des musiciens ou des graphistes) préfèrent coder eux même leurs outils, en partant d’une page blanche, en « live ». Une esthétique de la programmation se développe ainsi, coder fait partie de la performance.

MCLD (Dan Stowell) combine le livecoding et le beatboxing pour fabriquer une musique à partir de rien. Venez assister si vous souhaitez savoir comment c'est possible.
Marije Baalman réalisera une performance de livecoding où la seule source sonore est celle du micro de son ordinateur. Une fois capté ce son est livecodé, manipulé pour créer le son du livecoding et ainsi de suite.
Grâce au logiciel impromptu, Michele Pasin crée des procédures algorithmiques itératives et récursives connectées à des sons en temps réel.

Entrée libre. La Générale accueille ces artistes en partenariat avec /dev/art/

http://perso.ovh.net/~lagenera/?p=581

 

 




/dev/art/#8 avec Benjamin Gaulon

Rencontres, discussions et échanges entre artistes et développeurs
utilisant les nouvelles technologies de programmation (arts
numériques, hacking, performances, etc.).

Le vendredi 18 mars / 19h-23h
au BlackBoxe. Avec Upgrade! Paris #42 / http://www.incident.net/theupgrade

17 rue de la Chapelle / 75018 Paris
Metro ligne 12 / Station Marx Dormoy ou Porte de la Chapelle
http://rybn.org/dev/art/

19h / 21h : Présentation du travail e Benjamin Gaulon suivie de la démo de certains de ses projets : la RES, Pong Game et LSD (description ci-dessous).

21h / 23h : Pot/apéro suivi de rencontres, discussions et échanges autour des arts numériques, de la performance, du hacking et du développement d'applications et d'installations.

 

Du recyclage de manettes Nintendo en instruments de musique (The Res) à la transformation urbaine du célèbre jeu Pong (de Pong Game™), avec Recyclism, Benjamin Gaulon travaille sur le détournement et le recyclage. Il s’interroge sur le rebus en tant que produit dépossédé de son propriétaire et de sa valeur marchande et, plus largement sur la place de l’objet usé dans notre société de sur-consommation.
http://www.recyclism.com
http://ewasteworkshop.com
http://adw.tumblr.com

 




 

/dev/art/#7 avec Emmanuelle Gibello, Maurin Donneaud et Vincent Roudaut

Rencontres, discussions et échanges entre artistes et développeurs
utilisant les nouvelles technologies de programmation (arts
numériques, hacking, performances, etc.).

Le mercredi 23 Février/ 19h-23h
au BlackBoxe (salle de cirque)

17 rue de la Chapelle / 75018 Paris
Metro ligne 12 / Station Marx Dormoy ou Porte de la Chapelle
http://rybn.org/dev/art/

19h / 21h : Présentation d'Emmanuelle Gibello, Maurin Donneaud et Vincent Roudaut de "Je suis l'écho de l'ombre d'une ombre" (description ci-dessous).

21h / 23h : Pot/apéro suivi de rencontres, discussions et échanges autour des arts numériques, de la performance, du hacking et du développement d'applications et d'installations.

 

"Je suis l'écho de l'ombre d'une ombre", titre générique de pièces écrites et jouées, à l'aide de partitions et d'un chronomètre. Présentation du prototype I depuis l'idée initiale jusqu'à l'évolution vers le prototype II. Cette interface de contrôle a été développée cette année à Montréal (Perte de signal), Amsterdam (STEIM) et Paris (BlackBoxe avec Vincent et Maurin de XYinteraction). La présentation sera suivi d'une performance.

Emmanuelle Gibello développe depuis 2001 une pratique qui emprunte à la fois aux arts visuels et à la musique électronique. Très influencée par les nouvelles technologies qu'elle s'approprie en autodidacte, elle interroge les rapports sons, images, paysages sonores et souvenirs. Son travail de composition et de mixage s'effectue à partir de sons enregistrés, naturels et urbains. Cette collection de bruits issus du quotidien et de ses voyages lui permet d'explorer et de manipuler, au moyen d'outils électroniques les différentes strates des sons concrets et synthétiques. A l'instar d'une performance, ses pièces sont exécutées en direct et en public par elle-même ou d'autres interprètes, en multidiffusion spatialisée ou au casque, pour donner une écoute proche de celle du monde réel. Elle crée des micro-chaos dans l'écoute, perturbant l'auditeur avec des sons parasites semblant connus mais ne pouvant être entendus dans le monde réel, comme des signes de « vie ». On a pu entendre son travail au Japon, en Corée, aux Philippines, en Europe, en Amérique du Nord et aussi sur Internet, en solo ou en collaboration : nocinema.org, myownspace.fr, sobralasolas.org. Collaborations : Magali Babin, Dominique Blais, Sévrine Ballon, Caroline Bouissou, Christophe Charles, Yannik Dauby, Mathias Delplanque, DinahBird, Chantal Dumas, Luc Kerléo, Alain Michon, Jocelyn Robert, Diemo Schwarz, Black Sifichi,  Björn Eriksson, Kaffe Matthews…
http://scenophonie.free.fr/
http://xyinteraction.free.fr/

Avec le soutien du CNC bourse aide à la maquette DICRèAM (2010) et de la DRAC ile de France, bourse d'aide à la création (2010).

 




/dev/art/#6 avec Sébastien Bourdeauducq et chdh

Rencontres, discussions et échanges entre artistes et développeurs
utilisant les nouvelles technologies de programmation (arts
numériques, hacking, performances, etc.).

Le vendredi 28 janvier de 19h à 23h
à la Générale Nord-Est

14 avenue Parmentier / 75011 Paris
Metro ligne 9 / Station Voltaire

19h / 20h30 : Présentation de la station de VJing interactif Milkymist One par Sébastien Bourdeauducq.
La station de VJing interactif Milkymist One est un appareil open hardware permettant de réaliser des performances visuelles mélangeant la danse et des effets abstraits inspirés de MilkDrop.
Ce mini-atelier survolera les possibilités du système et montrera comment écrire un patch permettant de programmer l'appareil pour créer de nouveaux effets et de nouvelles interactions.
http://www.milkymist.org/mmone.html


20h30 / 21h : Pot/apéro.


21h / 22h : Présentation par chdh de son interface de travail entièrement réalisée sous Pure Data : Vivarium.
Cette interface permet le contrôle temps-réel de processus audiovisuels. Elle sera abordée au travers des différentes réalisations du collectif : DVD, performances, et du travail en cours dénommé Egregore.
Ces travaux relèvent tous d'une même problématique : l'utilisation d’instruments audiovisuels ayant une composante sonore et une composante vidéo. Ces instruments sont basés sur des algorithmes de modélisation physique qui génèrent des comportements expressifs.
Cette rencontre sera orientée en fonction des envies et demandes du public : détails du nouveau projet, explication des "patchs" pure data, applications des modèles physiques, ...
http://sourceforge.net/projects/chdh-vivarium/
http://www.chdh.free.fr/


22h / 23h : Rencontres, discussions et échanges autour des arts numériques, de la performance, du hacking et du développement d'applications et d'installations.

 

 


 

/dev/art/#5 avec Jukka Hautamäki (FI)

Rencontres, discussions et échanges entre artistes et développeurs
utilisant les nouvelles technologies de programmation (arts
numériques, hacking, performances, etc.).

Le vendredi 21 janvier de 19h à 23h
au BlackBoxe

17 rue de la Chapelle / 75018 Paris
Metro ligne 12 / Station Marx Dormoy ou Porte de la Chapelle

19h / 21h : Présentation de Jukka Hautamäki (FI), suivie d'une performance. Lors de cette rencontre, il présentera la dernière version IOKO (sous Max/MSP) réalisé à Paris lors de sa résidence à la Cité Internationale des Arts (description ci-dessous).

21h / 23h : Pot/apéro suivi de rencontres, discussions et échanges autour des arts numériques, de la performance, du hacking et du développement d'applications et d'installations.

Jukka Hautamäki est artiste en nouveaux média basé à Turku/Helsinki, Finlande. Il travaille avec la vidéo, la photographie numérique, les paysages sonores expérimentaux et électroniques.
Sous le nom de Ihokas, il essaie de maintenir un style évitant la facilité et les solutions trop communes. Son style de musique s'apparente à de la noise ambiante abstraite tournoyante, perturbée, obscure, difficile d'écoute. La musique d'Ihokas est une combinaison de traitement du son numérique, de sampling live, de synthés DIY et d'improvisation électro-acoustique.
J. Hautamäki aime également bidouiller avec l'électronique, Arduino et Max/MSP. Il est le membre fondateur de l'association Kokomys d'électronique expérimentale de Turku.
http://ihokas.tumblr.com/

/// English version ///
Jukka Hautamäki is media artist living and working in Turku / Helsinki, Finland. He works with video, digital photography, experimental soundscapes and electronics.
With Ihokas moniker Hautamäki has always tried to maintain unique kind of style while avoiding most common mainstream solutions. Music style is abstract ambient noise with a twist. Disturbed, obscure, difficult listening. Ihokas live music is combination of digital sound processing, live sampling, DIY synths and electro-acoustic sound improvisation.
Hautamäki is also working with DIY electronics, Arduino and MaxMSP. He is founding member of Turku based experimental electronics association Kokomys. He will present the latest version of IOKO MaxMSP patch, develop
ed in Paris during his residency at Cité Internationale des Arts.
http://ihokas.tumblr.com/

 



 

/dev/art/#4 Diemo Schwarz et Vincent Rioux

Rencontres, discussions et échanges entre artistes et développeurs
utilisant les nouvelles technologies de programmation (arts
numériques, hacking, performances, etc.).

Le 17 décembre de 19h à 23h
au BlackBoxe

17 rue de la Chapelle / 75018 Paris
Metro ligne 12 / Station Marx Dormoy ou Porte de la Chapelle

19h / 20h : Présentation du projet CataRT par Diemo Schwarz et de différentes techniques audio par Vincent Rioux + Démo/performance (description ci-dessous)

20h / 23h : Pot/apéro suivi de rencontres, discussions et échanges autour des arts numériques, de la performance, du hacking et du développement d'applications et d'installations.

Diemo Schwarz est chercheur et développeur à l'IRCAM, compositeur de musique électronique, et musicien sur batterie et laptop. Ses compositions et performances explorent les possibilités de la synthèse concaténative par corpus à recontextualiser n'importe quelle source sonore par réarrangement d'unités sonores par navigation interactive à travers un espace sonore.
Dans le cadre de la thématique de manipulation de samples, Diemo Schwarz présentera CataRT, un système qui permet de travailler une synthèse sonore concaténative par corpus. Cette nouvelle approche de la synthèse sonore utilise une base de données de sons enregistrés, et un algorithme de sélection d'unités qui permet de choisir les segments de la base de données afin de synthétiser par concaténation une séquence sonore. La sélection est fondée sur les caractéristiques de l'enregistrement, qui sont obtenues par analyse du signal et correspondent, par exemple, à la hauteur, à l'énergie ou au spectre.
http://diemo.concatenative.net
http://catart.concatenative.net/

Vincent Rioux est professeur à l'ENSBA. Il utilise depuis plusieurs années des logiciels et langages de programmation libres dans des contextes de performances et de spectacle vivant.
Il s'intéresse tout particulièrement au son et dans le cadre de sa présentation, il tentera de décrire et de montrer quelques techniques et idées qu'il a pu mettre en œuvre à travers diverses réalisations allant de l'exposition interactive photographique et sonore à la performance de rue.

Les conférences seront suivis par une performance improvisée qui connectera les deux dispositifs dans une boucle dévoratrice qui recrachera un flot dense d'événements sonores demi-digérés

Archive :

 




/dev/art/#3 avec Derek Holzer

Rencontres, discussions et échanges entre artistes et développeurs
utilisant les nouvelles technologies de programmation (arts
numériques, hacking, performances, etc.).

Le vendredi 19 novembre / 19h-23h
au BlackBoxe

17 rue de la Chapelle / 75018 Paris
Metro ligne 12 / Station Marx Dormoy ou Porte de la Chapelle
Code interphone/entrée : A7398

19h / 20h : Démo/performance + présentation du projet ToneWheels de Derek Holzer (description ci-dessous)

20h / 23h : Pot/apéro suivi de rencontres, discussions et échanges autour des arts numériques, de la performance, du hacking et du développement d'applications et d'installations.

Installé à Berlin, Derek Holzer est un artiste américain passionné par
la fabrication de ses propres machines analogiques, le field recording
et les musiques expérimentales. Habitué des performances sonores, il
viendra présenter son étonnant projet ToneWheels.

ToneWheels, est une expérience de conversion d'image graphiques en sons,
grâce à l'utilisation de disques transparents dont les motifs imprimés
sont lus par des capteurs de lumières pour créer des textures sonores et
visuelles. Performance totalement live et hardware analogique,
ToneWheels cherche à révéler au public le processus de création et de
construction de la performance elle-même.

-
Derek Holzer is an American sound artist living in Berlin, whose current
interests include DIY analog electronics, sound art, field recording and
the meeting points of electroacoustic, noise, improv and extreme music.
He has played live experimental sound, as well as taught workshops in
noise art technology. He comes in Paris to present his project
ToneWheels.

ToneWheels is an experiment in converting graphical imagery to sound,
inspired by some of the pioneering 20th Century electronic music
inventions. Transparent tonewheels with repeating patterns are spun over
light-sensitive electronic circuitry to produce sound and light
pulsations and textures. This all-analog set is performed entirely live
without the use of computers, using only overhead projectors as light
source, performance interface and audience display. In this way,
ToneWheels aims to open up the “black box” of electronic music and video
by exposing the working processes of the performance for the audience to
see.ss

http://www.macumbista.net


La performance ToneWheels de Derek Holzer sera montrée dans son intégralité et dans des conditions scéniques de qualité pendant la soirée IRL, le samedi 20 novembre à l'espace Mercoeur (Paris 11e) :
http://www.myspace.com/i-r-l

Archive :


 


/dev/art/#2 avec Ariadna Alsina et Alejandro Olarte

Rencontres, discussions et échanges entre artistes et développeurs
utilisant les nouvelles technologies de programmation (arts
numériques, hacking, performances, etc.).

Le 14 novembre de 14h à 18h
au BlackBoxe

17 rue de la Chapelle / 75018 Paris
Metro ligne 12 / Station Marx Dormoy ou Porte de la Chapelle

14h / 16h : rencontres, discussions et échanges autour des arts
numériques, de la performance, du hacking et du développement
d'applications et d'installations.

16h / 16h30 : Pot/apéro

16h30 / 18h : performance + présentation de Ariadna Alsina et
Alejandro Olarte:
Suite électronique pour violon et guitare v2

Alejandro et Ariadna sont musiciens, ils évoluent depuis plusieurs
années dans la musique électroacoustique improvisée ou composée. Leur
parcours les emmène à jouer en solo, en formation ou en collaboration
avec des artistes issus d'autres disciplines.

Pour cette performance, ils utilisent les sonorités d'un violon et d'une
guitare augmentée pour représenter différents moments poétiques
contrastés en faisant appel à plusieurs modes de jeu et à différents
paradigmes de synthèse.

Alejandro utilise le logiciel Super Collider pour le traitement de
l’audio numérique en temps réel. Ariadna utilise Max/MSP avec les mêmes
finalités.

Alejandro Olarte: Formé en Colombie à l’Université Nationale et en
France au Conservatoire National Supérieur, Alejandro chercheur en
électroacoustique s’intéresse aux nouvelles lutheries, à
l’improvisation, à l’interaction avec la danse et le théâtre et à la
programmation.

Ariadna Alsina: Après une première étape de formation comme violoniste,
Ariadna se consacre depuis quelques années à la composition
électroacoustique et mixte. Formée en Sonologie à l’École Supérieure de
Musique de la Catalogne (Barcelona), elle s’intéresse aux objets sonores
et au field-recording, qu’elle étudie et utilise pour ses créations
artistiques et musicales.

Archive :

mmmh mmmhmmmhmmmhmmmhmmmh

 




/dev/art/#1 avec RYBN

Rencontres, discussions et échanges entre artistes et développeurs
utilisant les nouvelles technologies de programmation (arts
numériques, hacking, performances, etc.).

Le 30 octobre de 14h à 18h
à la Générale Nord-Est

14 avenue Parmentier / 75011 Paris
Metro ligne 9 / Station Voltaire

14h / 16h : rencontres, discussions et échanges autour des arts
numériques, de la performance, du hacking et du développement
d'applications et d'installations.

16h / 16h30 : Pot/apéro

16h30 / 18h : performance + présentation de Jack/RYBN
HPNS#002 : resonant healing principle

Le principe de résonance est connu depuis la nuit des temps. Pratiqué et
enseigné par les chamans, hommes/femmes médecins et guérisseurs de la planète de
génération en génération, il fallut attendre l'arrivée du philosophe, physicien
et médecin allemand Dessauer de Heidelberg pour qu'une structuration de ces
connaissances ancestrales voie le jour dans un contexte moderne. Abordant l'être
humain dans sa globalité d'un point de vue vibratoire, le Dr. Dessauer élabora
en effet le concept de la nature radiationnelle des maladies, repris par le
médecin américain Albert Abrams (1863-1924) qui entreprit les recherches et
expérimentations nécessaires à la structuration de la méthode.

Petit à petit, on coda les organes, les maladies et les facteurs irritants,
ainsi que les éléments de la sphère psychique et spirituelle. Ces codages
s'inscrivent dans la fréquence de la Lumière blanche, ou énergie de vie, telle
qu'elle est conçue dans la tradition cabalistique. Ainsi, la technique de
résonance s'adressa enfin à l'être humain dans sa globalité: physique, psychique
et spirituelle.

Aujourd'hui, un appareil spécialement conçu, où l'abdomen sain et la percussion
ont été remplacés par des enceintes et un écran vidéo (HPNS#002), permet au
praticien d'analyser chaque organe, facteur toxique, maladie, perturbation
émotionnelle et déséquilibre énergétique sur le plan de sa fréquence vibratoire,
qu'on ait pour point de départ un désordre sur le plan physique, une disharmonie
émotionnelle, mentale ou spirituelle liée à l'usage intensif du Web. A chaque
facteur repérable correspond une fréquence vibratoire précise.

Le diagnostic établi, le praticien entrera en résonance - toujours à l'aide de
ses instruments - avec la méthode thérapeutique adéquate pour le patient, pour
un problème donné au moment de la recherche. L'éventail des possibilités est
sans fin, limité seulement par les connaissances du praticien: de l'homéopathie
aux Fleurs de Bach, en passant par la trousse de médecine, les essences,
couleurs ou cristaux, y compris les remèdes allopathiques, les tisanes et les
aliments, la méditation, les sons, la lumière ou le mouvement (durant cette
représentation le praticien utilisera les sons, la lumière et le mouvement).
Il appartient ensuite au praticien de décider s'il est capable ou non de
prodiguer la thérapie requise.

http://www.rybn.org

 




/dev/art/#0 avec Art of Failure

Rencontres, discussions et échanges entre artistes et développeurs
utilisant les nouvelles technologies de programmation issus du
libre (PureData/Processing/Arduino/SuperCollider/etc.).

Le 16 octobre de 14h à 18h
au BlackBoxe

17 rue de la Chapelle / 75018 Paris
Metro ligne 12 / Station Marx Dormoy ou Porte de la Chapelle

14h00 / 16h00 : rencontres, discussions et échanges autour des arts
numériques et du développement d'applications, d'installations ou
de performances.

16h00 / 16h30 : pot / apéro

16h30 / 18h00 : présentation du travail de Art Of Failure : Laps.

Art Of Failure est un duo d'artistes français composé de Nicolas
Maigret et Nicolas Montgermont. Leur travail se nourrit des avantgardes
historiques et d'expérimentations artistiques et
scientifiques. Ils opèrent des glissements ou des transpositions,
notamment de concepts vers le domaine plastique, de données
géologiques vers l'édition vinyle, ou encore de l'informatique
médicale vers le format concert. Ces détournements mettent en
lumière des problématiques et des esthétiques propres aux
technologies qui nous sont contemporaines. Leur travail est
présenté sous de multiples formes : performances, installations,
projets en ligne ou éditions.

Le champ de recherche "Laps" se concentre sur la création de
représentations sensibles d'Internet, en l'utilisant comme un
espace de diffusion sonore. Les qualités spatiales et
géographiques du réseau sont mises en évidence en diffusant des
flux audio qui voyagent et résonnent à travers le web. L'écoute de
ces flux par des procédés spécifiques permet de rendre audible une
infinité de transformations affectant le son pendant qu'il circule
sur le réseau. Ces altérations sont assimilables à une forme
d'érosion causée par l'espace du réseau, une clé permettant
différentes représentations mentales de cette topographie
numérique.

http://artoffailure.free.fr/