Après-midi de discussions autour des développements actuels des technologies, entre fiction d'anticipation et analyse critique méthodique. Avec la projection du film "World Brain" et la présentation du projet "Eigenvalue - Technology as an acting subject". Intervenants : Gwenola Wagon, Stéphane Degoutin, Phillipe Vasset et Inke Arns.

Gwenola Wagon & Stéphane Degoutin : World Brain

World Brain traite de l’architecture des data centers, de l'intelligence collective des chatons, du trading à haute fréquence, de la survie dans la forêt à l’ère de Wikipédia, du bricolage de rats transhumanistes…On entre dans le projet par un film long métrage qui dérive entre document, fiction et manuel. Pour le voir dans son intégralité, il suffit de se laisser porter par la vidéo, qui nous emmène d’une question à une autre. Si l'on quitte le film, on se retrouve au milieu de vidéos, textes, photos, couvertures de livres, liens vers d’autres sites et concepts éclatés comme autant de fragments sur un tapis cartographique.

http://worldbrain.arte.tv/

Gwenola Wagon est artiste et maître de conférences dans le département arts plastiques de l’Université de Paris 8, depuis 2008. Diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris et de l’Atelier de Recherches Interactives, elle collabore au sein de l’équipe TEAMeD (Théorie Expérimentation Arts Médias et Design) dans la ligne de recherche FDM (Formes de la Mobilité) avec l’EnsadLab. Elle a soutenu une thèse sur les Utopies d’un cinéma interactif. Elle est cofondatrice du collectif Cela Etant avec Alexis Chazard. En 2007, elle co-fonde le projet Nogo voyages avec Stéphane Degoutin et le Laboratoire de recherche LOPH en 2011. Elle réalise de nombreuses installations, des pièces filmiques et sonores exposées en France et à l’étranger comme Blackpool Manchester, Globodrome, Hypnorama, le Musée de l’imaginaire terroriste, Discothèque sauvage, Mute, Cyborgs dans la brume. Et comme commissaire d’exposition Voyages dans les données du monde dans le cadre des Rencontres de la photographie et de Marseille 2013.

Stéphane Degoutin : Artiste, écrivain et chercheur. Enseigne à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (Paris). Chercheur au laboratoire LATTS (École des Ponts Paris Tech). Cofondateur du projet Nogo voyages, et du laboratoire de recherche LOPH. Ses thèmes de recherche portent sur l’humanité après l’homme, la ville après l’espace public, l’architecture après le plaisir, l’Umwelt des données. Il réalise de nombreuses installations vidéos, des pièces filmiques, sonores en France et à l’étranger.

Philippe Vasset : Né en 1972, Philippe Vasset a publié sept livres oscillant entre le récit, l'enquête et le roman, parmi lesquels "Un livre Blanc" (2007) ; "Journal intime d'un marchand de canons" (2010) ; et "La Conjuration" (2013). Ses livres sont publiés au Royaume-Uni, en Italie et en Russie. Egalement journaliste, il a dirigé pendant huit ans la lettre d'information "Intelligence Online", et a collaboré aux magazines Vanity Fair et le Nouvel Observateur ainsi qu'à la revue Feuilleton. IL est actuellement pensionnaire à la Villa Médicis.

« Eigenvalue - Technology as an Acting Subject » Inke arns « Eigenvalue: Technology as an Acting Subject » est une exposition et un projet de recherche, qui interroge le rôle déterminant des technologies sur nos chox. Ces actions et décisions, qui ont traditionnellement été les prérogatives de l'homme, sont aujourd'hui dévolues et attribuées à des machines en réseaux, où la technologie tend à disparaître derrière l'ergonomie des interfaces qui remodèlent notre quotidien. La technologie agit de manière de plus en plus autonome. Et si les utilisateurs continuent de se voir comme des sujets agissants, il est pourtant de plus en plus difficile de déterminer qui est en situation de contrôle.

Commissaire indépendante en arts médiatiques, Dr. Inke Arns est également directrice du Hartware MedienKunstVerein à Dortmund. http://www.hmkv.de/ http://www.inkearns.de/