Tout au long du weekend, deux ateliers : « Gold Diggers » avec Albert Laine, ou comment extraire des métaux précieux des déchets électroniques, et « Sonification du Réseau » avec Benjamin Cadon, une boîte à outils pour intercepter et mettre en musique les données qui transitent sur Internet.

 

Atelier Gold Diggers, par Albert Laine

Durée : samedi 14h/18h & dimanche 14h/18h.
Nombre de paticipants max : 12
Prérequis : amener des déchets électroniques et de vieilles tours pc, ou laptops

« Gold diggers » est un atelier où les participants apprennent à extraire des métaux précieux, à partir de vieux ordinateurs et de déchets électroniques. Les participants sont invités à ramener des vieux ordinateurs de bureau. Le processus se déroule habituellement en quatre phases distinctes (1) rassemblement de vieux ordinateurs et autre déchets électroniques (2) démontage des composants et récupération (3) processus chimique de raffinage (4) fonte du métal.

- Jour 1: démontage et séparation manuelle des éléments contenant de l'or dans les déchêts électroniques.
Discussion collective sur les technologies et l'obsolescence programmée.

- Jour 2: design de patrons sur support adhésifs, et impression sur une plaque en acier, via un processus d'electrolyse.

Albert Aleksanteri Laine, né en 1978, à Kotka, vit à Helsinki, Finlande. Comme beaucoup de ses contemporains, Laine utilise une grande variété de techniques et de médiums pour réaliser ses visions et ses idées: expérimentations électroniques, sculpture et animation, pour en nommer quelques unes. Suivant l'éthique du développement durable et l'intuition d'une gestion intelligente des ressources, Albert s'est spécialisé dans le recyclage et la restauration d'outils et de matériaux, dont d'autres se sont débarrassés. Les travaux d'Albert Laine sont le fruit d'un dialogue entre des décisions conscientes et intuitives, débordant de curiosité, de jeux d'associations libres. http://albertlaine.com/

 

Atelier de sonification de données, avec Benjamin Cadon
Durée : samedi 14h – 18h
Participants max : 10
Prérequis : venir avec son ordinateur

L'atelier consiste à aborder différentes techniques pour "sonifier" l'activité d'un réseau informatique filaire ou sans fils et plus généralement les ondes électromagnétiques qui nous entourent (GSM, Bluetooth, DECT, ...). La sonification consiste en une transformation des données brutes issues du réseau en audio, pour ce faire, différents appareils électroniques et périphériques (rtl_sdr) peuvent être utilisés ainsi que des programmes en ligne de commande (tcpdump) et/ou des patchs Pure Data. Les "signatures" audio correspondantes aux différentes bandes de fréquences et protocoles seront abordées, ainsi que les questions de puissance et de dangerosité par rapport à la santé, au respect de la vie privée.

Benjamin Cadon. Artiste multimédia, vit et travaille comme coordinateur de Labomedia, un médiahackfablab basé à Orléans et actif dans le champ de la culture numérique depuis 1999. Il a notamment participé à plusieurs projets traitant des champs électromagnétiques, de la sonification de données, d'approches subjectives de la cartographie ou encore de notre devenir post-humain. Il développe des performances audiovisuelles et des installations en utilisant des logiciels libres “temps réel” et des appareils électroniques en tentant de tisser des liens entre art, hacktivisme et problématiques contemporaines.
http://benjah.free.fr/